Shavâsana

 

shavasana

 

SHAVÂSANA (la posture du cadavre)

C'est la posture yogique de relaxation. Elle suppose d'avoir la volonté consciente de se détendre complètement, jusqu'à ce que le corps paraisse flasque, comme s'il était dépourvu de toute vie.

Exécution de la posture :

  • Allongé sur le dos
  • Les pieds doivent être légèrement écartés
  • Les bras séparés du corps, les paumes des mains tournées vers le ciel
  • Les yeux paisiblement fermés, paupières simplement posées sur les globes oculaires.
  • La position doit être ajustée pour se sentir totalement à l'aise puis se détendre et rester parfaitement immobile.

Se détendre dans la posture :

  • Porter l'attention aux pieds, sans les bouger ou les contracter, en être simplement conscient. Percevoir s'ils sont tendus.
    Et dans le cas où l'on repère la moindre crispation, la relâcher consciemment.
  • Quand les pieds sont parfaitement détendus, déplacer lentement l'attention aux chevilles et aux mollets, et décontracter cette zone de la même manière.
    Puis continuer de même vers les genoux, les cuisses, les hanches et les fessiers.
  • A ce stade, faire une pause pour sentir la détente complète de toute la partie inférieure du corps à partir de la taille.
  • Progresser ensuite de la même façon vers le haut par étape, le bas-ventre, le ventre, la région de l'estomac, la poitrine, le dos, les mains, les poignets, les avant-bras, les coudes, les bras et les épaules.
    Percevoir s'il y a tension et relâcher consciemment toute crispation
  • Faire à nouveau une pause pour s'assurer que le corps entier est parfaitement relâché depuis les épaules jusqu'aux pieds.
    S'il y a perception d'une tension à un quelconque endroit, en prendre simplement conscience et relâcher.

  • Prendre conscience à présent de la gorge, puis du menton, de la bouche, du nez, des joues, des oreilles, des yeux, du front, du dessus et de l'arrière du crâne et enfin de l'ensemble de la tête.
    Percevoir s'il y a tension et relâcher consciemment toute crispation.
  • Percevoir maintenant le corps tout entier, parfaitement détendu et immobile.
    C'est une conscience globale du corps qui paraît flasque et inanimé comme un cadavre.
    C'est aini que l'on peut décrire le niveau de relaxation complète atteint dans shavâsana.

Le processus de détente des pieds à la tête prend seulement quelques minutes. Si nécessaire, possibilité de recommencer plusieurs fois pour parvenir à cet état de paix.

Effets de la posture :

  • De par sa nature, shavâsana se pratique après une séance de postures dynamiques et après suryanamaskar. Elle donne au corps le temps de se réadapter et d'éliminer les toxines libérées dans le sang pendant l'effort soutenu qui est confirmé par l'accélération du rythme cardiaque et de la respiration, résultats de la stimulation du système nerveux sympathique.
  • La détente en shavâsana permet d'activer le système nerveux parasympathique, d'inverser ainsi les effets précédents et de ramener le corps à un état d'équilibre.
  • Grâce à shavâsana, on atteint cette sensation de repos complet en quelques minutes, et on peut ensuite se relever, frais et dispos, dans un état d'harmonie et de détente physique et mentale.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau