Parivrtta Trikonâsana

 

parivrtta-trikonâsana

 

PARIVRTTA TRIKONÂSANA (posture du triangle inversé)

"Parivrtta" signifie inversé, retourné
"Tri" signifie trois
"kona" signifie angle
Cet âsana debout est la posture du triangle inversé.

Tout comme dans Utthita Trikonâsana les mains et les pieds représentent le ciel (domaine spirituel) et la terre (domaine matériel). La finalité de cette posture réside dans l’unité du ciel et de la terre. En touchant le sol d’une main, tout en levant l’autre main et le regard vers le ciel, l’adepte cherche à relier la matière et l’esprit, et à s’unir au cosmos.

Exécution de la posture :

  • Début de la posture en Samasthiti.
  • Ecarter les pieds de 60cm à peu près l’un de l’autre en maintenant les talons alignés au sol.
  • Tourner le pied droit vers la droite pour pointer les orteils vers la droite.
  • En inspirant, monter les membres supérieurs tendus à l’horizontal par les côtés, paumes des mains orientées vers le sol.
  • En expirant pivoter doucement le buste vers la droite de façon à placer le milieu du buste bien face au membre inférieur droit.
  • Inspirer en poussant le sommet arrière du crâne vers le ciel, menton parallèle au sol, de façon à étirer agréablement la colonne vertébrale tout en redressant le buste.
  • En expirant tout en contractant la sangle abdominale, pencher le buste à l'horizontal face au membre inférieur droit puis, toujours en expirant dans un mouvement conscient et harmonieux, pivoter le haut du buste vers la droite.
  • La sangle abdominale toujours contractée amener le ventre rentré vers la cuisse droite jusqu'à le plaquer contre le haut de cette cuisse.
  • La main gauche va se placer au sol à l'intérieur ou à l'extérieur du pied droit, le membre supérieur droit pointe vers le ciel bien étiré dans le prolongement du membre supérieur gauche étiré également. Regarder la main droite pointée vers le ciel.
  • Ne pas fléchir les genoux.
  • Ne pas soulever le talon gauche du sol.
  • Etirer les épaules, les omoplates et le dos.
  • Maintenir la posture en retenant le souffle poumons vides sans forcer et en totale conscience de la posture.

La prise de posture doit se faire dans un mouvement continu, sans saccade, en acceptant ses limites.

  • Pour se faire, si le sol est trop loin en raison d'un manque de souplesse, prévoir un bloc de yoga placé contre l'intérieur du pied droit afin d'y déposer votre main gauche dans la posture.
  • Il vous sera ainsi possible d'exercer votre corps à la posture sans violence.

Le retour se fait tranquillement en sens inverse avec la même présence. Se souvenir que le retour est tout aussi important que la prise de posture.

La posture ayant été faite du côté droit, la faire ensuite dans le même ordre mais du côté gauche. Ceci assurera un travail uniforme du corps en faisant travailler alternativement un côté puis l’autre.

Effets de la posture :

  • Elle renforce les membres
  • Elle stimule les muscles qui maintiennent les omoplates et le dos
  • Elle étire en torsion toute la colonne vertébrale surtout au niveau lombaire
  • Elle sollicite un travail des hanches
  • Elle induit une ouverture latérale importante de la cage thoracique
  • Elle masse les organes internes
  • Elle contribue à éliminer les bourrelets graisseux de la paroi abdominale et des hanches
  • Elle est bénéfique en cas de constipation
  • Elle améliore le sens de l'équilibre

Contre-indications :

  • Fragilité vertébrale
  • Fragilité des hanches
  • Fragilité des épaules
  • Hypotension
  • Diarrhée
  • Migraine

Nota :

Toujours garder à l’esprit la définition clé de l’âsana. La posture doit répondre à deux exigences : être stable et agréable de façon à pouvoir installer le corps dans celle-ci longtemps, sans effort et avec aisance. Quand l’entraînement dans la posture permet de la garder fermement, tout en se sentant à l’aise, alors le but est atteint.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau