Mantra OM ou AUM

 

Aum_Om_Le son primordial

 

Source du commencement des temps, “OM” ou "AUM" contient tout ce qui a été, est, et sera. Il est l’essence de l'univers entier. C'est le Mantra le plus précieux qui soit, le Mantra des mantras.

Avant, il y avait tout et rien à la fois.
TOUT = énergie cosmique au repos, en équilibre
RIEN = état non-manifesté, sans espace temps
Puis, explosa la vibration des origines = OM est la source de l’existence manifestée

Le véritable OM est la vibration cosmique primordiale, la pierre d'assise de l'existence manifestée. Le son OM que nous récitons n'est qu'une pâle ombre de la réalité derrière le monde manisfesté mais, néanmoins, il est une indication de la réalité sous-jacente. Ceci s'applique à toute chose dans l'existence du plus petit atome à la galaxie la plus immense. Ils sont tous des indications de la réalité sous-jacente.

Dans les Yoga-Sutras (versets 1.27 à 1.29), Patanjali définit OM comme étant le symbole de Ishwara (l'intelligence sous-jacente). Il conseille de répéter OM encore et encore tout en réfléchissant sur son sens le plus profond, soulignant qu'il nous conduit à l'état de méditation : "Par cette pratique, la conscience se dirige vers l'intérieur et tous les obstacles sont dépassés".
OM est une partie fondamentale de la pratique et des enseignements du yoga.

Sa pratique consiste à vivre la vibration fondamentale de l’univers. Par la vibration adéquate de la voix et la répétition, le mental cessera d’être le théâtre de la dispersion et se libèrera peu à peu des mécanismes incessants de la pensée.

 

PRONONCIATION :

Après une inspiration profonde, faire une expiration freinée qui chasse le souffle et fait vibrer les cordes vocales en un AUUUUU.... prolongé jusqu’à vidange complète des poumons.
Le son doit être GRAVE et UNIFORME.
Si le son est correct, lorsque l’on place sa main à plat sur le haut du thorax sous clavicules, on est à même de ressentir les vibrations.
A la fin de l’expiration, fermer la bouche et achever en contractant les abdominaux pour exhaler les derniers restes d’air en émettant un "MMMM...." musé qui bourdonne dans la coupole du crâne.

 

EFFETS VIBRATOIRES :

1 - Sur la respiration :

  • Fait vibrer l’ossature de la cage thoracique

  • La vibration se communique à la masse d’air enfermée dans les poumons entraînant la vibration des membranes pulmonaires qui favorise un meilleur échange gazeux.

2 - Sur les glandes endocrines :

  • Auto-massage vibratoire des organes atteignant les tissus les plus profonds et les cellules nerveuses ; augmentation de la circulation sanguine.

  • Les glandes à sécrétion interne sont stimulées (hypophyse, pinéale, thyroïde, thymus, surrénales, gonades.).

3 - Sur le système nerveux :

  • Relaxation et fortification de la musculature de l’appareil respiratoire.

  • Harmonisation du psychisme

  • Relaxation du corps entier

4 - Contrôle et relaxation de l’appareil respiratoire :

  • Pour que le son soit uniforme, il faut contrôler le relâchement des muscles de l’appareil respiratoire à l’expiration.

  • Si il y a tension au niveau de la gorge ou des muscles de la cage thoracique, le son sera saccadé.

  • Si le son est continu, il y a une maîtrise et un contrôle du relâchement des muscles de l'appareil respiratoire, une élimination des contractions inconscientes et une bonne respiration.

5 - Influence sur le mental de la répétition de OM :

  • La répétition de AUUUU...MMMM... occupe tout le champ de la conscience, donc le processus de formation de phrases est inhibé.

  • Ramène progressivement le calme.

  • Améliore la concentration grâce à un meilleur contrôle du mental.

  • Permet de parvenir à un état de conscience qui dépasse la dualité souffrance/plaisir.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau