Âtmanjali-Mudrâ

 

Atmanjali-mudrâ

 

ÂTMANJALI-MUDRÂ (geste de la prière) ou ANJALI-MUDRÂ (geste de la salutation)

Installez-vous assis confortablement en Siddhâsana ou debout en Prânamâsana. En expirant, joindre les paumes de main devant Anahata chakra, le chakra du cœur, en laissant un petit espace vide entre les deux paumes, les pouces reposent légèrement sur le sacrum, les avant-bras (des coudes aux poignets) sont parallèles au sol.
Serrez uniformément les paumes l'une contre l'autre en vérifiant qu'une main ne domine pas l'autre (généralement la droite si vous êtes droitier et la gauche si vous êtes gaucher). Si vous constatez une différence de pression, diminuez la pression de la main dominante mais n'augmentez pas celle de la main dominée.

Maintenez le dos bien droit en poussant le sommet du crâne loin de la base de la colonne vertébrale, menton rentré et parallèle au sol, nuque étirée. Contractez la sangle abdominale vers le haut pour soutenir la colonne vertébrale et respirez calmement dans la posture.

Le fait de joindre les mains devant la poitrine aide au recueillement et apporte harmonie, équilibre, calme, silence et paix.
C'est un geste qui active et harmonise la coordination des hémisphères cérébraux gauche et droit. De ce fait, il est une excellente manière d'induire un état méditatif en calmant les pensées et créant ainsi une clarté de l'esprit.
Une pensée calme est une force sur laquelle peut se construire un corps vigoureux et qui permet aux sentiments de se stabiliser, de se clarifier et de se fortifier.

En Inde, ce mudra est aussi un geste de salut et de remerciement témoignant de déférence.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau