Dhyâna-Mudrâ

 

dhyana-mudra

 

DHYÂNA-MUDRÂ (geste de la méditation)

Les mains reposent en coupe sur les jambes croisées, la main droite est dans la main gauche, sens de rotation des énergies masculines (dans le Zazen, main gauche dans main droite, sens de rotation des énergies féminines), les mains et les bras formant un cercle d'énergie fermé.

Les deux mains creusées en forme de coupe indiquent que l'on est intérieurement libre, pur et vide pour recevoir tout ce dont on a besoin. Comme il n'existe pas de vide dans l'univers, tout ce qui nous paraît vide est empli d'énergies subtiles. Ce vide se remplira donc d'une nouvelle énergie dont nos pensées et nos sentiments en détermineront la qualité.

C'est l'attitude classique de la méditation où ce mudrâ est utilisé pour observer le vide, c'est-à-dire sans aucune pensée. Ceci est difficile et ce d'autant plus pour les non initiés à la pratique. C'est pourquoi, pour les débutants et pour les pratiquants dans les jours tumultueux, l'attention est dirigée entièrement sur la respiration tout en maintenant le mudrâ. Cela devient alors plus facile.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau