Que sont les mudrâs ?

 

yoga plenitude

 

Le terme mudrâ vient du sanscrit et signifie "sceau".
Cependant si nous décomposons ce mot selon ses syllabes, nous avons "mud" qui signifie "joie" et "ra" qui signifie "déclencher". On peut dire que le mudrâ est un sceau qui apporte la joie.

Les mudrâs sont des gestes des doigts et de la main pratiqués dans le monde entier depuis la nuit des temps. Tout ce que les gens pensent et ressentent s'exprime à travers leurs gestes, dans le quotidien comme dans la méditation et la spiritualité.
Il est intéressant de noter que souvent les mains forment instinctivement le geste d'un vrai mudrâ, au bon moment. Comme si le corps possédait une sagesse inhérente qui cherche et trouve toujours le meilleur moyen de s'exprimer. Si nous observons chez nous ou chez les autres les gestes et les attitudes inconscientes des mains, nous pouvons déchiffrer, sans être expert en psychologie, les pensées et l'humeur de notre interlocuteur. Les mains ne mentent pas. Elles nous trahissent quand l'apparence extérieure n'est pas en accord avec la réalité intérieure.
En étant attentifs aux gestes de nos mains, nous pouvons également apprendre à démasquer nos propres attitudes d'apparat. Ainsi confrontés à la vérité, nous sommes invités à agir en conséquence avec nous-mêmes.

Dans les civilisations orientales, les mudrâs sont utilisés depuis toujours comme une aide thérapeutique et c'est un savoir qui est transmis de génération en génération.
Les mudrâs reflètent nos sentiments et nos pensées. Inversement, à l'aide des mudrâs, nous pouvons influer positivement sur nos pensées et nos sentiments, chaque mudrâ agissant sur le corps, l'esprit et l'âme.
La médecine chinoise sait depuis longtemps que les différents organes influent sur les sentiments et les pensées selon que leur énergie est forte ou faible. Inversement, nos pensées et nos sentiments peuvent renforcer ou affaiblir notre organisme. C'est pourquoi nous devons toujours rester vigilants devant notre façon de penser et nos comportements.

Au niveau du corps physique, les mudrâs agissent essentiellement sur le plan énergétique, c'est-à-dire sur les circuits d'énergie que la médecine ayurvédique et les yogis appellent les nâdis et la médecine chinoise les méridiens. Comme les principaux nâdis ou méridiens ont leurs terminaisons dans les mains et les pieds, chaque organe peut être traité en massant ou en appuyant sur le doigt ou la partie de la main correspondant.

 
 

zones réflexes mains face dorsale

zones réflexes mains face palmaire

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau