Buts et Effets SÛRYANÂMASKAR

 

yoga plenitude

 

SÛRYANÂMASKAR est un exercice complet dont les buts sont les suivants :

  • La mise en condition physique à une séance de Yoga et plus précisément un échauffement musculaire, articulaire, fonctionnel et organique.
  • La mise en condition psychique par une respiration particulière et surtout une première concentration globale.
    Ce peut être l’initiale prise de conscience qui nous fait dire : « je suis là… ici et maintenant ».
  • Cette salutation sera aussi l’occasion d’appréhender l’énergie dont on dispose.
    Si nous ressentons une fatigue, nous saurons avant d’aller plus en avant dans notre séance, quel en sera son profil. C’est donc une constatation, une prise de conscience de notre état général chaque jour différent.
  • Un autre but n’est souvent compris et surtout vécu qu’après un certain temps de pratique bien que le nom même de cet enchaînement d’Âsanas inclut l’idée principale.
    C’est bien un salut au soleil, exercice par excellence pouvant se faire à l’extérieur à chaque fois que cela nous est possible, et de préférence face à l’astre lui-même, quelle qu’en soit la position.
    Il faut voir dans cette salutation non pas l’adoration de cet astre mais la reconnaissance de notre propre source et cette continuité à nous donner cette énergie nécessaire à la vie. A partir de là, c’est à chacun de vivre ou non cette méditation intérieure.
 

yoga plenitude

 

Effets physiques

  • Etirement
  • Flexion vers l’avant, déblocage lombo-sacré avec étirement de la musculature arrière des jambes.
  • Extension arrière
  • Tout notre corps est concerné, même certaines parties plus ou moins négligées comme la musculature des poignets, des chevilles, des mollets, des bras.
  • Suryanamaskar est un enchaînement qui va agir sur l’ensemble du corps, sollicitant toute la musculature, toutes les articulations, donnant ainsi une souplesse générale.
    Il y a également une action sur l’ensemble de la circulation sanguine ainsi qu’un développement de la maîtrise du souffle.
    Son action ne se limite pas à une partie du corps mais elle agit sur l’ensemble de l’organisme.
  • Elle fortifie toute la musculature : cou, épaules, bras, poignets, doigts, dos, sangle abdominale, cuisses, mollets, chevilles, etc…
  • Elle tonifie le système nerveux grâce aux étirements et flexions successives de la colonne vertébrale. Elle favorise ainsi le sommeil, et la mémoire tend à s’améliorer
  • Elle stimule et normalise l’activité des glandes endocrines, notamment la thyroïde, par les mouvements de compression du cou.
  • Elle fortifie la sangle abdominale et de ce fait maintient les organes en place. Elle tonifie le système digestif en étirant et comprimant successivement l’abdomen. Elle masse les viscères (foie, estomac, rate, intestins, reins), active la digestion, tend à éliminer la constipation.
  • Elle rafraîchit l’épiderme, et la peau évacue quantité de toxines car l’exercice bien fait amène une légère transpiration jusqu’à l’apparition d’une moiteur globalisée.
  • Elle modifie l’aspect et le maintient du buste. Elle galbe le corps tout entier en réduisant l’excès de graisse. Elle donne de la grâce et de l’aisance aux mouvements.
 

yoga plenitude

 

Effets énergétiques

SÛRYANÂMASKAR a un effet sur toute l’énergie du corps.
Elle ventile les poumons, oxygène le sang et désintoxique par l’expulsion de gaz nocifs par les voies respiratoires.
Elle augmente l’activité cardiaque et l’irrigation sanguine de tout l’organisme, ce qui est capital pour la santé.
Elle combat l’hypertension, les palpitations, et réchauffe les extrémités.
Il est essentiel de synchroniser le mouvement et la respiration. Si le pratiquant rythme ses mouvements et sa respiration, il pourra exécuter ses salutations sans essoufflement ni fatigue.

Mais contrairement aux Âsanas et aux Prânâyâmas, l’effet sera global et constituera un brassage de l’énergie, un réveil de la circulation énergétique. Il n’y a pas à proprement parler de captation, mais plutôt une mobilisation de l’énergie présente. De ce fait, certains jours, par manque d’énergie présente nous pouvons préférer des exercices statiques à la Salutation au Soleil.

 

yoga plenitude

 

Effets psychiques

Qui n’a pas un jour pratiqué la Salutation au Soleil en pensant à autre chose ?
La conséquence est immédiate : perte d’équilibre, mauvaise respiration ou l’oubli d’une ou deux phases. C’est donc un excellent exercice de concentration où s’aiguise notre attention.
Elle aura pour effet d’écarter les soucis et de rendre la sérénité aux anxieux.

Les cellules nerveuses récupèrent plus lentement que les autres, mais la pratique assidue et régulière de Sûryanâmaskar rétablit peu à peu un fonctionnement normal.

Il est évident que si l’on est trop tendu, trop nerveux, hanté par quelque esprit de compétition, l’enchaînement se fera mal et les mouvements resteront au stade d’une épreuve de gymnastique.
Au contraire, plus l’état d’esprit est lucide, autonome, indépendant vis-à-vis de modèles imposés par l’extérieur, par notre société, plus il est possible d’accéder à un enrichissement intérieur grâce à la pratique de Sûryanâmaskar où le lâcher-prise est nécessaire dès le départ.

La concentration est primordiale et, à chaque mouvement, une participation active de la conscience est requise. Il faut ne penser à rien d’autre, éviter les distractions et les interruptions.

En conséquence, la Salutation au Soleil aura comme effet celui de nous détendre, de nous décrisper, de nous faire vivre pleinement l’instant présent ici et Maintenant.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau