Vivre SÛRYANÂMASKAR

 

yoga plenitude

 

Pratiquer physiquement Sûryanâmaskar c'est bien mais la vivre c'est lui donner toute sa dimention et en tirer un profond bien-être intérieur.

Dans la première phase, la conscience descend progressivement dans la manifestation. Dans l’incarnation elle atteint son apogée, le contact avec la terre est total. Puis l’alliance avec l’esprit s’établit et, dans la deuxième phase, c’est la remontée vers la dimension spirituelle, l’allègement de l’être entraînant le redressement du corps et le retour à la verticalité.

 

yoga plenitude

 

suryanamaskar1

Je n’étais Rien, j’étais Tout… mon « Je » mourant dans un expir profond.

suryanamaskar2

Levant les bras dans un inspir, j’accueille l’Energie… jusqu’à m’en grandir.

suryanamaskar3

Me prosternant dans l’abandon total des tensions, dans l’abandon de l’orgueil.

suryanamaskar4

Mettant un genou à terre, dans l’humilité, offrant mes bras… dans l’inspir.

suryanamaskar5

Guidant l’esprit vers la matière… dans un expir.

suryanamaskar6

Ayant rampé humblement… voici le moment de l’incarnation.

suryanamaskar7

Me redressant dans un inspir… l’équilibre se fait entre la matière et l’esprit.

suryanamaskar5

Après une gestation, où l’on est à la fois fœtus et matrice, je souffle sur moi-même pour me donner la vie.

suryanamaskar4

Je renais, enfant du Tout…

suryanamaskar3

Etant dans le Tout… je suis ce « Rien » qui s’incline devant le Tout.

suryanamaskar2

Et je deviens Tout, qui ne s’incline devant rien… mais dispense l’Energie.

suryanamaskar1

Tout est fini.
Tout commence.
Le « Je » n’est rien…
Tout recommence…

Je suis le début et la fin, comme avant, comme après.

La Salutation au Soleil génère une évolution physique et spirituelle grâce à laquelle, la conscience élargie, les sens affinés, l’homme peut percevoir l’énergie cosmique, le « UN » absolu qui l’anime.

 

Dans cette prière du corps

Dans ce « oui » cosmique,

Tournant avec la roue de la vie,

Dans la Salutation au Soleil,

Je vis, j’ai vécu et je vivrai à la fois.

 
 

Article Dany Loriole-Martin enseignante de Yoga
Copyright © YOGA PLENITUDE

 
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau